Collecte des ordures

La collecte et le traitement des déchets ménagers sont assurés par le SIVOM La Montagne.

Le SIVOM La Montagne assure également la collecte des Ordures Ménagères Résiduelles. Celle-ci est assurée pendant toute l’année, du lundi au vendredi, et du lundi au samedi en période estivale (juillet et août).
Les Ordures Ménagères Résiduelles sont collectées grâce à des bacs collectifs de regroupement, répartis sur l’ensemble des 27 communes qui composent le syndicat. Ce sont donc près de 14 000 habitants qui bénéficient de ce service de ramassage. En 2014, les équipes du SIVOM ont collectés près de 3 794 tonnes d’O.M.R., soit en moyenne : 341 kg/an/habitant.

Une fois collectés, les O.M.R. sont acheminées au sein du centre de transfert de Saint Chély d’Apcher. Sur place, les bennes des camions sont vidées, pesées, tassées et transférées dans des bennes de 30 mètres cube.

Diminution des déchets

Œuvrant dans un domaine en constante évolution, le SIVOM La Montagne se charge de la collecte et de la gestion des déchets collectés (ordures ménagères résiduelles, détritus recyclables ou collecte sélective) mais il est également porteur administratif du programme de prévention des déchets en Nord Ouest Lozère dans le but de réduire la quantité d’ordures ménagères.

La prévention des déchets

Depuis les années 70, la quantité de détritus produite par habitant n’a cessé de croître en raison de l’évolution des modes de vie et des nouvelles pratiques de consommation.
En 2010, un Lozérien produisait en moyenne 505.5 kg de déchets ménagers par an, répartis de la façon suivante :

  • 290 kg/an/habitant d’Ordures Ménagères Résiduelles
  • 71 kg/an/habitant de collecte sélective (verre, papier, emballages)
  • 144,5 kg/an/habitant de d’apports en déchèterie (hors gravats)

La prévention regroupe l’ensemble des actions qui permettent d’éviter ou de retarder l’abandon des détritus.
Il existe 2 types de prévention :

  • La prévention quantitative : qui va permettre d’éviter de produire ou de réduire la production
  • La prévention qualitative : qui a pour vocation d’éviter de produire des déchets dangereux et de réduire la nocivité

La prévention des déchets est donc, aujourd’hui, un enjeu majeur ; de nombreux textes la placent comme une priorité, notamment les lois Grenelle I et II qui fixent les objectifs nationaux en matière de diminution des déchets ménagers et assimilés (moins 7% en 5 ans) et imposent aux collectivités en charge de la collecte ou de traitement de définir un Programme Local de Prévention des Déchets.

Objectifs d’un plan de prévention des déchets

Avec la mise en place d’un programme local de prévention, les collectivités souhaitent que des actions en lien avec la prévention soient menées sur l’ensemble du territoire, ceci afin d’atteindre différents objectifs :

  • Limiter l’impact environnemental lié à la gestion (transport, émission de CO2)
  • Maitriser les coûts liés à la gestion
  • Limiter la hausse de production de déchets en période estivale
  • Réduire de 7% en 5 ans la production d’ordures ménagères et assimilés sur le territoire.

Déchèterie

Déchèterie des Cheyssades
Route de Mazeirac
48200 RIMEIZE

Horaires d’ouverture
Du lundi au samedi
de 7h30 à 12h
et de 14h à 17h

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×