Budget communal

L’élaboration du budget

Un budget est un acte juridique qui prévoit et autorise les recettes et les dépenses. Le budget primitif annonce aussi précisément que possible l’ensemble des recettes et des dépenses pour l’année. La structure d’un budget comporte différentes parties : la section de fonctionnement et la section d’investissement, qui se composent chacune d’une colonne dépenses et d’une colonne recettes. À l’intérieur de chaque colonne, il existe des chapitres, qui correspondent à chaque type de dépense ou de recette, ces chapitres étant eux-mêmes divisés en articles.

La section de fonctionnement regroupe :

  • toutes les dépenses nécessaires au fonctionnement de la collectivité (charges à caractère général, de personnel, de gestion courante, intérêts de la dette, dotations aux amortissements, provisions) ;
  • toutes les recettes que la collectivité peut percevoir des transferts de charges, de prestations de services, des dotations de l’État, des impôts et taxes et, éventuellement, des reprises sur provisions et amortissements que la collectivité a pu effectuer.

La section d’investissement comporte :

  • en dépenses : le remboursement de la dette et les dépenses d’équipement de la collectivité (travaux en cours, opérations pour le compte de tiers…) ;
  • en recettes : les emprunts, les dotations et subventions de l’État. On y trouve aussi une recette d’un genre particulier, l’autofinancement, qui correspond en réalité au solde excédentaire de la section de fonctionnement.

Le budget 2018 de Saint Chély d’Apcher

Le budget 2018 de la Commune s’élève à un peu plus de 14,63 millions d’euros contre 14,23 millions d’euros en 2017. Avec la baisse de 55,5% de la Dotation Globale de Fonctionnement attribuée par l’Etat, soit 653 280€ de recettes en moins depuis 2013, la Commune poursuit sa maîtrise des dépenses de fonctionnement. Les dépenses d’investissement augmentent quant à elles de 5% par rapport à 2017, soit 400 000€ supplémentaires, afin de toujours favoriser l’attractivité de Saint Chély et d’appuyer l’économie locale.

Priorité au cadre de vie

Les élus ont décidé, par leur vote lors du Conseil Municipal du 11 avril, de concentrer leur action pour l’année 2018 sur l’aménagement urbain et l’amélioration du quotidien des Barrabans.
Les multiples projets tels que les travaux sur l’avenue de Paris, la transformation de la salle des fêtes en Pôle Culturel, l’aménagement de la desserte du Réadet, le remplacement de l’éclairage public, l’acquisition d’une déneigeuse, etc. constituent les principaux projets de l’année liés au cadre de vie. En misant sur des espaces extérieurs de qualité et attractifs, une sécurisation accrue des axes routiers et des bâtiments publics à la hauteur du rayonnement de Saint Chély, la Commune œuvre pour le bien vivre ensemble et mise sur l’intergénérationnel.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×