Zéro Phyto

La Commune de Saint Chély d’Apcher s’est engagée depuis le printemps 2015 dans une démarche de suppression de l’utilisation de produits phytosanitaires (zéro phyto) dans le cadre de l’entretien de sa voirie et de ses espaces verts.
L’objectif recherché est de supprimer les risques de pollution de l’eau et ainsi préserver au maximum l’environnement, le cadre de vie et la santé des Barrabans. Pour cela, la Commune s’est offert l’expertise technique de la FREDON Auvergne qui a réalisé un diagnostic des pratiques phytosanitaires suivi de conseils avisés et de techniques alternatives pour la suppression de l’usage de pesticides.

Le diagnostic qui a été réalisé a permis de mettre en exergue les pratiques à modifier et à améliorer mais également les bonnes pratiques déjà mises en œuvre par les agents communaux des services Espaces Verts et Voirie. En effet, au 16 juillet 2015 (date du bilan de la 1ère étape de la mission), aucune application de produits phytosanitaires n’a été effectuée sur la voirie et les espaces verts de la ville. Seuls les cimetières, exigeant une prise en charge et une approche particulières, ont été traités.
Certaines méthodes alternatives déjà utilisées par les agents communaux telles que la paillage minéral ou végétal, les prairies fleuries, l’enherbement ou bien encore la plantation de vivaces ont donc été valorisées au sein du diagnostic avec un focus fait sur leurs bienfaits environnementaux et organisationnels : diminution de l’arrosage et donc économies d’eau, valorisation et recyclage des déchets verts, diminution des surfaces de tontes, etc.
Ce bilan a permis également de proposer de nouvelles techniques et matériels alternatifs tels que le désherbage thermique, la débroussailleuse ou bien encore le développement de plantes vivaces en bordure de voirie ou en pieds de mur.
Le recours à ces nouvelles approches de gestion et d’entretien des espaces communaux est automatiquement accompagné d’une communication appropriée et pédagogique (panneaux d’information zéro phyto sur sites pilotes) à destination des citoyens qui, sont, eux aussi, des acteurs à part entière de cette nouvelle dynamique durable.

Une gestion différenciée des espaces verts

En octobre 2015 s’est tenue la deuxième phase de travail menée par la FREDON Auvergne qui consistait à définir et mettre en place méthodologiquement une gestion différenciée des espaces verts.

Cette méthodologie repose sur 2 principaux outils qui sont la mise en place d’une typologie des sites avec la mise en exergue de différentes classes d’entretien et un inventaire quantitatif et qualitatif des espaces verts de la Commune fait à partir de fiches inventaire type. Cet inventaire sera réalisé cet hiver et permettra ainsi dès le printemps de mettre en pratique cette gestion différenciée. Une gestion qui s’adapte aux problématiques et usages de chaque site.

Les avantages de la mise en place d’une gestion différenciée sont nombreux. En effet, adapter l’entretien aux caractéristiques du site et ne plus traiter globalement apporte des avantages organisationnels conséquents. Une optimisation du temps et de la qualité de travail des agents s’en ressentira. Des avantages environnementaux sont également palpables grâce à la généralisation de techniques durables telles que la valorisation des déchets verts, l’utilisation des bulbes et des vivaces qui sont des techniques demandant moins d’entretien et d’eau. L’économie en eau avec un arrosage plus raisonné lié à la priorisation de végétaux moins consommateurs d’eau et à des arrosage différenciés suivant les sites est également un gain économique et financier non négligeable.

Ces nouvelles pratiques s’articulent et se concrétisent par différentes actions telles que l’achat de matériel alternatif au désherbage chimique, le recours à des techniques alternatives comme le rejointoiement ou bien la mise en place de sites pilotes sur la Commune avec en appui une communication spécifique et l’éducation citoyenne aux changements de comportements individuels.

Une Démarche durable et citoyenne

En effet, cette démarche durable menée par la Commune n’a de véritable signification et pertinence que si elle est élargie à l’ensemble du territoire Barraban et à ses habitants. Les Barrabans ont donc un rôle primordial de relais et de globalisation de la démarche sur la partie privée de la ville, clefs de son réel succès et aboutissement.
Cette démarche qui souhaite faire revenir encore un peu plus la nature en ville ne peut donc se faire sans une volonté forte de chacun d’entre nous de réduire voire de supprimer l’utilisation de pesticides dans nos jardins et nos quartiers.

Charte Régionale Zéro Phyto

En 2018, la Commune a candidaté pour adhérer à la Charge Régionale Zéro Phyto de la FREDON Occitanie.
Après la visite du jury en septembre 2018, la Commune devrait être labellisée « niveau 3 ».
Résultat définitif en décembre 2018.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×